EN  |  A propos | Presse

Volontariat en Australie & Océanie : écovolontariat, bénévolat

Les volontaires en Australie et en Océanie peuvent découvrir la faune unique du continent en faisant du volontariat dans l’outback de l’Australie ou se détendre sur l’une des plages idylliques de la mer du Sud en Océanie. On y trouve de nombreuses missions humanitaires, mais il existe aussi des projets dans d’autres domaines tels que l’enseignement (Océanie) et l’écovolontariat (Australie). En plus de cela, les volontaires ont l’opportunité d’améliorer leurs compétences linguistiques sur place, car l’anglais est une langue officielle en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais aussi dans les îles du Pacifique. Il y a également de quoi occuper son temps libre, par exemple en découvrant les paysages splendides : qu’il s’agisse des plages paradisiaques, de l’arrière-pays australien ou des collines de la Comté des Hobbits en Nouvelle-Zélande, tout le monde peut y trouver son compte..

Pays d’action pour des missions de volontariat en Océanie :

5 bonnes raisons de faire du volontariat en Australie & en Océanie

  • Améliorer ses compétences en anglais
  • Profiter d’une multitude de projets de bénévolat : protection de la nature, écovolontariat, missions humanitaires, enseignement
  • Découvrir une faune atypique
  • Soutenir les petits Etats insulaires en développement du Pacifique
  • Visiter des sites époustouflants, inscrits au patrimoine mondial culturel

Quelques exemples de missions de volontariat en Australie et Océanie

Volontariat dans la protection de la nature en Australie

Explorez l’Australie dans ses moindres recoins grâce à cette mission d’écovolontariat qui vous donne accès à 14 sites d’action. Aux côtés d’autres bénévoles du monde entier, vous aurez à effectuer différents travaux pour la protection des plages, des forêts et des plaines australiennes : études de la faune et de la flore, plantation d’arbres, etc. En savoir plus sur le projet.

Projet d’action sociale aux Fidji

Travaillez dans les garderies et écoles maternelles de l’archipel des Fidji. Les responsabilités des bénévoles consistent entre autres à organiser des activités récréatives, développer des actions éducatives pour les enfants, leur faire sentir qu’ils sont entourés et écoutés et de manière générale, soutenir le personnel local dans leur travail quotidien. Lire la description complète de la mission.

Écovolontariat en Nouvelle Zélande

Dans ce projet d’écovolontariat en Nouvelle-Zélande, les bénévoles effectuent divers travaux pratiques pour participer à la protection des espaces naturels de l’île. Vous participerez notamment au nettoyage des plages, à la maintenance des chemins et à la protection des habitats des espèces emblématiques néo-zélandaises comme le kiwi. Voir la page de la mission.

Projet nutrition sur l’archipel des Samoa

Intervenez sur ce petit archipel du Pacifique qui fait face à d’importants problèmes sanitaires et alimentaires, avec 75 % de la population adulte souffrant d’obésité. Les volontaires travaillent dans la région d’Api, afin de mieux informer les populations locales sur les solutions qui existent et d’améliorer leurs conditions de santé (cours de cuisine, activités sportives, etc.). Plus de détails sur ce projet.

Mission en faveur d’enfants réfugiés en Australie

Dans ce projet basé à Perth qui combine sport et enseignement, les volontaires agissent auprès d’enfants réfugiés de guerre originaires de pays comme l’Afghanistan, le Soudan ou la Somalie. Suivant la saison où vous vous engagez, vous pouvez être amené à coacher différents sports : football, tennis, athlétisme, hockey, etc. Se renseigner sur le projet.

Large choix de missions de bénévolat

Faire du volontariat en Australie et en Océanie est très facile grâce au vaste choix de projets proposés dans des domaines variés : dans les îles du Pacifique comme les Fidji ou les Samoa, vous pouvez enseigner l’anglais ou participer à des projets de soins animaliers, soutenir le personnel soignant lors d’une mission humanitaire, etc. Des volontaires sont également recherchés en Australie (écovolontariat surtout) et en Nouvelle-Zélande pour faire de l’humanitaire, même dans des grandes villes comme Auckland, Sydney ou Melbourne.

Pratiquer l’anglais lors du volontariat en Australie

Partir en mission de volontariat en Australie vous permet de renforcer vos compétences linguistiques, puisque vous communiquez dans la langue du pays, c’est-à-dire l’anglais, avec les membres de l’organisation, vos collègues et la population locale. Comme l’anglais est une langue officielle aussi bien en Nouvelle-Zélande et en Australie que dans les îles du Pacifique, les volontaires ont la possibilité de consolider leurs connaissances en faisant du bénévolat et en discutant avec les locaux.

Les marsupiaux d’Australie : des animaux qu’on ne trouve nulle part ailleurs

L’un des points phares de l‘Australie est sa faune si particulière. Ce sont surtout des marsupiaux tels que les kangourous, les koalas ou les wombats qui vivent dans le Down Under et qu’on ne peut voir qu’au zoo en Europe (quand il y en a). C’est pourquoi de nombreux bénévoles saisissent cette chance et s’engagent dans un projet d’écovolontariat sur le cinquième continent pour voir ces animaux particuliers de plus près.

Autre continent, autre climat

Pour tous ceux qui veulent échapper à l’hiver européen (ou éventuellement à l’été pluvieux), faire du volontariat en Australie et en Océanie peut être la bonne solution, car il y fait beau presque toute l‘année. Si vous souhaitez passer Noël à la plage, sous les cocotiers, vous pouvez le faire là-bas et laisser votre sapin à la maison, car l’été dure de novembre à avril. Vous n’aurez qu’à décorer les palmiers à la place.

Soutenir les îles du Pacifique à travers le bénévolat

Effectuer une mission de volontariat dans les îles du Pacifique, par exemple aux Samoa ou dans les îles Cook, permet aux bénévoles de soutenir les petits Etats insulaires en développement. Ces petits Etats luttent, entre autres, contre la montée du niveau des mers liée au réchauffement climatique et leur position isolée. Une bonne raison pour ne pas avoir mauvaise conscience si vous souhaitez partir en mission de bénévolat en Océanie, à l’ombre des palmiers.

Faire du volontariat sur les plages de la mer du Sud ou dans l’outback australien

Les volontaires en Océanie sont nombreux à profiter des avantages de la vie insulaire et des plages paradisiaques pendant leur temps libre. À guidisto-volontariat.com, nous pensons qu’il est totalement légitime de vouloir se détendre de temps à autre après le travail de bénévole. En Australie, les volontaires peuvent découvrir la Grande Barrière de corail en plus de plages fantastiques. Un Road trip dans l’arrière-pays australien et un détour par Sydney ou un voyage à travers les paysages du Hobbit en Nouvelle-Zélande, sont des excursions prisées des volontaires, mais ce ne sont que quelques exemples des points phares des deux pays dans lesquels vous avez encore plein de choses à découvrir.