EN  |  A propos | Presse |  ✉ Newsletter

Stage en ONG à l’étranger : travailler comme bénévole dans l’humanitaire

Faire un stage à l’étranger dans une ONG vous permet d’agir en faveur d’une cause qui vous tient à cœur : droits de l’Homme, humanitaire, protection de l’environnement, accès pour tous à l’éducation ou encore lutte contre la pauvreté. Placés dans des ONG locales, vous travaillez comme volontaire sur le terrain en renfort du personnel présent sur place. Ce type de mission permet aux stagiaires bénévoles de vivre une expérience véritablement porteuse de sens, et peut aussi se révéler être un atout non négligeable pour leur carrière professionnelle. Sur Guidisto, vous trouverez des missions dans des ONG en Afrique, Asie, Amérique du Sud et Europe : utilisez notre moteur de recherche pour trouver celle qui vous correspond !

Table des matières

3 bonnes raisons de faire un stage à l’international dans une ONG

  • Mobiliser vos compétences techniques pour une cause qui en vaut la peine
  • Travailler dans les mêmes conditions qu’un employé dans un pays en développement
  • Acquérir une expérience professionnelle réellement valorisante pour son CV

Pour quelle cause s’engager : quelques exemples de missions

Vous pouvez vous engager au sein d’organisations qui défendent des causes variées, suivant vos domaines de compétences et vos sensibilités pour des problématiques spécifiques.

volontaire dans une ONGLes stages au sein d’ONG ne sont pas un type d’activité propre dans notre moteur de recherche, mais vous trouverez ces types de missions surtout dans les catégories :

Nous vous proposons ici quelques exemples de missions, triées selon l’action menée par l’organisme qui accueille des volontaires.

  • Droits de l’Homme

Les stages dans le domaine des droits de l’Homme font travailler les volontaires dans des structures qui s’engagent pour le respect des droits fondamentaux de chacun, notamment en faveur de l’égalité et contre les discriminations.

Stage dans une ONG au Sénégal

Dans ce pays d’Afrique francophone, faites un stage dans une ONG qui lutte pour le respect des droits de l’Homme et de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples. Les bénévoles peuvent par exemple participer à la rédaction de rapports, à la préparation de matériel pédagogique et vont sur le terrain dans le cadre de campagnes de sensibilisation. En savoir plus sur ce projet.

Mission de défense des droits des femmes au Cambodge

Les volontaires de ce projet basé à Phnom Penh agissent au sein d’organismes qui se spécialisent dans la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes. Les tâches confiées aux stagiaires vont de la préparation d’ateliers à la planification d’événements et de campagnes, en passant par la rédaction de rapports. Plus de détails sur cette mission.

  • Education

Les missions de volontariat en ONG dans le domaine de l’éducation se déroulent dans des structures qui ont comme objectifs de rendre l’enseignement accessible à tous et de réduire le taux global d’analphabétisme. Les volontaires de ce type de projets sont souvent amenés à travailler aux côtés d’enfants.

Projet de lutte contre le travail des enfants au Ghana

Le travail des enfants est un fléau pour ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest, où il touche 30 % des 5 à 14 ans. L’ONG locale qui accueille des bénévoles travaille au contact de la population pour recueillir des témoignages, alerter l’opinion publique sur cette réalité et pour offrir la possibilité aux jeunes victimes de recevoir une éducation. Aller sur la page de la mission.

  • Environnement

Cette catégorie comprend tous les types de stages dans des ONG qui mettent en place des actions pour la protection de l’environnement : réduction des déchets, agriculture biologique, économies d’énergie, protection de milieux naturels, etc.

Travail dans un jardin botanique au Costa Rica

Le Costa Rica fait face à de nombreux défis environnementaux, notamment du fait du manque de sensibilisation de la population aux problématiques liées au développement durable. Dans ce projet, les bénévoles travaillent aux côtés de biologistes au sein d’un jardin botanique, et soutiennent les efforts du personnel pour son entretien. Aller sur la description du projet.

  • Humanitaire

Les stages en ONG dans le domaine de l’humanitaire se déroulent au sein d’organisations caritatives qui s’attachent à soutenir les populations en difficulté en leur apportant notamment une aide matérielle et en organisant des réseaux de solidarité.

Mission humanitaire dans une banque alimentaire au Portugal

Basée à Lisbonne, cette banque alimentaire distribue des denrées aux ONG qui soutiennent les familles pauvres de la capitale portugaise où les inégalités de richesses sont fortes. Les volontaires participent à la réception et au tri de la nourriture, mais prennent aussi part au fonctionnement de la structure et à sa promotion sur les réseaux sociaux. Plus de détails sur cette mission.

  • Microfinance

Les bénévoles d’une mission de microfinance soutiennent les personnes vulnérables qui souhaitent développer un réel projet d’entreprise pour s’en sortir et générer des revenus stables. Les méthodes appliquées sur ces stages rejoignent celles de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Mission de microfinance en Tanzanie

Ce projet cible particulièrement les femmes souhaitant développer leur activité économique pour acquérir plus d’indépendance et de sécurité financière sur le long terme. Les bénévoles les assistent dans leur projet en menant des ateliers, en corrigeant des business-plans et en assurant le suivi de personnes ayant bénéficié de prêts. Plus de détails sur ce projet.

Dans quel contexte : quelles sont les ONG qui proposent ce type de stages ?

La plupart du temps, les ONG dans lesquelles vous serez placés ne sont pas de grandes organisations internationales de type Croix rouge, UNICEF, Médecins sans frontières, Action contre la faim ou encore Amnesty International.

volontariat dans une banque alimentaireLes structures où vous travaillerez sont en général de petits organismes locaux, ou (plus rarement), des bureaux créés par les organismes de volontariat eux-mêmes et qui travaillent en partenariat avec des ONG locales.

L’avantage de travailler dans ce type d’organisation est que cela vous permet d’avoir des échanges réguliers et constructifs avec vos collègues locaux, et de renforcer ainsi vos compétences interculturelles.

C’est également l’occasion pour vous de travailler dans les mêmes conditions qu’un employé du pays, et vous verrez que l’expérience peut être révélatrice de l’écart qui existe entre la réalité quotidienne des travailleurs dans des pays en voie de développement, et la représentation (souvent réductrice) que l’on s’en fait en Occident.

Enfin, avoir fait un stage à l’étranger dans une ONG peut être un réel atout sur votre CV, et il est tout à fait naturel que cela soit aussi un facteur de motivation pour vous. Des études ont montré que nous n’agirions jamais par pur altruisme… et mieux vaut selon nous le savoir et l’assumer plutôt que de se voiler la face. De manière générale, nous pensons qu’une mission de volontariat est utile et responsable à partir du moment où elle bénéficie à toutes les parties prenantes, et cela inclut le volontaire lui-même !

Pour quoi faire : quelles tâches confie-t-on aux volontaires ?

Il est difficile pour les ONG de pouvoir prédire ce que les stagiaires auront précisément à faire une fois sur place, car leurs besoins varient selon les périodes et la demande. Gardez donc à l’esprit que ce qui est marqué dans la description du projet n’est pas une garantie, et préparez-vous à devoir être flexible au cours de votre séjour.

Nous pouvons néanmoins vous donner une idée des tâches que les stagiaires dans des ONG sont fréquemment amenés à effectuer, et qui peuvent mobiliser des compétences spécifiques en :

  • mission de microfinancecommunication (travail sur des logiciels de PAO spécialisés tels que Photoshop, création de sites, gestion des réseaux sociaux…),
  • informatique (résolution de problèmes, constitution de bases de données, mise en réseau de postes…),
  • collecte de fonds privés et demandes de subventions (au niveau national et international),
  • recherche documentaire (physique ou en ligne),
  • enseignement (cours d’anglais pour le personnel local),
  • pédagogie (ateliers de sensibilisation pour promouvoir le travail de l’ONG, surtout pour les missions dans les domaines de l’environnement et des droits de l’Homme)…

Dans ce dernier cas, il a été observé que la présence de volontaires occidentaux attisait souvent la curiosité des locaux, et favorisait de ce fait la fréquentation de ce type d’événements, une aubaine pour les ONG qui cherchent souvent à toucher un public le plus large possible.

Une dernière précision importante : les ONG qui accueillent des stagiaires bénévoles ont en général des moyens très limités, tout du moins en comparaison au budget d’une association européenne. Il peut donc arriver que l’on demande au stagiaire d’amener son propre ordinateur portable pour pouvoir travailler.

Pour qui : quelles sont les qualifications requises ?

  • Ai-je besoin d’avoir des qualifications particulières ?

Pour faire court : tout dépend du projet que vous visez !

La plupart des missions de volontariat flexibles que vous trouverez sur Guidisto sont accessibles à tous, mais pour le bénévolat en ONG, il est fréquent que le niveau d’exigence soit plus élevé et que l’on fasse passer les candidats au départ par un processus de sélection. On vous demandera par exemple souvent de fournir un CV et éventuellement une lettre de motivation.

Certains projets ont une finalité bien particulière (création du site web de l’ONG, établissement d’une base de données, etc.) et dans ce cas, les organismes vont chercher des volontaires formés et expérimentés dans un domaine particulier.

volontariat dans une ONGSi vous avez de l’expérience dans la coopération internationale, une formation particulière en communication, marketing, gestion de projet, économie ou autre, ou même si votre passion est de créer des sites web pendant votre temps libre, il est important de le mentionner à l’organisme de volontariat avant de partir. En faisant cela, vous permettez à l’ONG de vous confier des responsabilités en cohérence avec votre parcours et compétences.

Vous trouverez des détails sur les qualifications particulières requises dans la fiche technique de mission présente en bas de chaque page projet, mais nous vous recommandons vivement de contacter directement l’organisation de volontariat via le formulaire de contact pour en savoir plus et pour vous assurer que votre profil corresponde aux attentes de l’organisation.

  • Quelle sera ma langue de travail ?

Votre aurez généralement à communiquer en anglais, surtout pour les stages en Afrique et en Asie. Si vous vous engagez en Amérique latine, des connaissances en espagnol sont un plus, mais l’anglais reste la langue par défaut. Enfin, le français pourra être votre langue de travail si vous choisissez un stage dans certains pays d’Afrique francophone comme le Togo, le Bénin, le Burkina Faso ou encore le Burundi.

De manière générale, le niveau en langues étrangères nécessaire pour pouvoir mener à bien une mission en ONG est plus élevé qu’avec les autres types de missions de volontariat (humanitaire, écovolontariat, sport, etc.), car la langue est ici véritablement votre outil de travail. Si vous avez le moindre doute, il vaut donc toujours mieux demander des précisions sur le niveau de langue attendu avant de partir, plutôt que de vous retrouver coincé une fois arrivé sur place.

Comment : les démarches administratives pour faire valider son stage

Il est souvent possible de valoriser ces missions de bénévolat en ONG en tant que stage, et que celui-ci vous fasse accumuler des crédits ECTS qui sont parfois nécessaires pour valider votre formation. Cependant, étant donné que la plupart des établissements se réservent le droit de refuser un projet, nous vous conseillons de procéder de la manière suivante :

  1. identifiez une mission qui vous correspond,
  2. prenez contact avec l’organisme de volontariat qui organise le projet qui vous intéresse, afin d’obtenir le plus de détails possible sur le contenu du stage et sur les qualifications requises,
  3. approchez-vous ensuite du bureau des stages de votre établissement et présentez votre projet afin de voir si celui-ci peut être validé en tant que stage,
  4. si vous obtenez le feu vert de votre établissement, retournez vers l’organisme de volontariat afin de procéder à votre inscription.

Ces aller-retours peuvent vous sembler fastidieux, mais ils sont nécessaires afin d’éviter les mauvaises surprises !

volontariat au CambodgeSachez également que si beaucoup de projets sont disponibles toute l’année, il peut arriver que les organisations soient fermées pendant les vacances, par exemple en été (mois de juin, juillet, août). Si vous voulez effectuer un voyage humanitaire en ONG courant 2018 ou 2019, nous vous conseillons de rentrer dès maintenant en contact avec l’organisation en utilisant le formulaire de contact présent en bas des descriptions des projets pour vous assurer que vos dates correspondent avec les disponibilités du projet.