EN  |  A propos | Presse |  ✉ Newsletter

Pour un écovolontariat éthique : participez à l’élaboration de la charte des écovolontaires !

Sur Guidisto, nous souhaitons promouvoir un volontariat véritablement utile et responsable, et soutenons régulièrement les initiatives allant dans ce sens. Aujourd’hui, nous vous parlons d’un projet qui nous tient à cœur : la constitution d’une charte éthique destinée aux écovolontaires, pour instaurer des bonnes pratiques et valoriser l’action des bénévoles sur place.

Vous pouvez dès maintenant participer à l’élaboration de la charte en répondant à ce court questionnaire en ligne (disponible jusqu’au 15/11/18).

Rappel sur l’écovolontariat

On désigne sous le nom de mission d’écovolontariat tout projet de bénévolat qui œuvre pour la protection de l’environnement, des habitats naturels et des espèces d’animaux menacés. Sur Guidisto, vous trouverez de nombreuses missions de ce type, par exemple en Afrique, Asie ou Amérique latine. Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez consulter notre page dédiée à l’écovolontariat.

Un projet éthique et participatif

Déjà à l’origine en 2014 de la charte éthique de l’écovolontariat (destinée aux structures qui proposent des missions), l’association Cybelle Planète vient de lancer un nouveau projet : la charte éthique des écovolontaires. Le but d’une telle charte ? Inciter les écovolontaires à prendre un certain nombre d’engagements éthiques concrets pour valoriser leur action sur place et leur impact sur le long terme. Parce que s’engager pour le développement durable et la biodiversité, c’est bien, mais le faire de manière vraiment responsable, c’est encore mieux !

La charte vise à aborder les différents aspects d’une mission d’écovolontariat, comme par exemple :

  • le choix de la mission,
  • la préparation au départ,
  • l’état d’esprit et le comportement de l’écovolontaire sur place,
  • la durée de l’engagement, etc.

Le projet est pensé pour être participatif, et l’élaboration de la charte se fera de manière démocratique, en trois étapes :

  1. Une consultation publique sous forme de questionnaire en ligne pour recueillir les avis des internautes (date limite : 15 novembre 2018).
  2. Un atelier participatif qui aura lieu le 1er décembre à Grenoble lors du salon international de l’écotourisme, du voyage solidaire et participatif (durant lequel Guidisto sera présent, nous vous en dirons plus dans un prochain article !)
  3. Un vote en ligne pour valider ou non la version finale de la charte, élaborée grâce aux deux premières étapes.

Engagez-vous en répondant au questionnaire en ligne !

La première étape de consultation publique est déjà lancée, et tout le monde (écovolontaires, associations, citoyens, etc.) est invité à y participer. Pour ce faire, rien de plus facile : il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous et de remplir le formulaire en ligne (qui ne vous prendra que quelques minutes).

Attention, vous n’avez que jusqu’au 15 novembre 2018 pour y répondre. Tous les avis comptent, alors n’attendez pas !

Parlez à vos amis de "Pour un écovolontariat éthique : participez à l’élaboration de la charte des écovolontaires !" :

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire